Les USA déploient leur bouclier face à la Corée du Nord

L'installation du bouclier a commencé, à la grande colère des habitant de la région qui craignent une monté des tensions. ©REUTERS

L'armée US commence à installer son bouclier antimissile en Corée du Sud. Ces manoeuvres suscitent la colère de la Chine qui estime que le bouclier THAAD ne suffira pas à dissuader la Corée du Nord de poursuivre son programme, tout en déstabilisant la sécurité régionale.

Cela fait des semaines que Washington et Pyongyang accentuent la pression l'un sur l'autre. Et ce n'est pas qu'une guerre des mots... Des exemples? Les Etats-Unis ont envoyé dans le Pacifique Ouest un groupe aéronaval emmené par le porte-avions USS Carl Vinson. De son côté, la Corée du Nord a procédé mardi à d'importants exercices d'artillerie à munitions réelles. Un sous-marin américain est venu mouiller dans le grand port de Busan en Corée du Sud. Bref, de grandes démonstrations de force.

Ce mercredi, les forces américaines livrent les premiers éléments du bouclier antimissile THAAD sur le site où il sera installé en Corée du Sud. Ce projet est censé à contrer la menace nord-coréenne. Mais il suscite la colère de Pékin.

→ Concrètement, ce bouclier est supposé pouvoir intercepter et détruire les missiles balistiques nord-coréens à courte et moyenne portée durant la phase terminale de leur vol.

Déjà, l'arrivée de six camions sur le parcours de golf prévu pour accueillir ces matériels a provoqué des heurts entre des habitants et les forces de l'ordre. S ur le site de déploiement du THAAD, plus de 10 manifestants auraient été blessés lors d'affrontements avec la police.

La Chine est vent debout contre ce bouclier qu'elle voit comme une atteinte à sa souveraineté et à ses propres capacités balistiques.

©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content