Publicité
Publicité

Toujours plus de sanctions pour la Corée du Nord

Washington soupçonne 8 banques et 26 ressortissants nord-coréens d'aider à financer le programme nucléaire de Pyongyang. Tous leurs bien sont bloqués ou sous contrôle des États-Unis.