Publicité
Publicité

ING IM mise sur les obligations d'entreprise et les dividendes d'actions défensives

Le gestionnaire d'actifs anticipe une récession sévère et pas de rebond des marchés avant mi 2009.