La dette publique sort gagnante de l'exercice 2008

Avec un return de près de 19 %, elle a de quoi faire bien des envieux parmi les autres classes d'actifs.