Publicité
Publicité

Le Bel 20 résiste, surtout ses membres peu endettés

13 de ses pensionnaires ont réussi à conserver des gains depuis leurs planchers de mars 2003.