Les actions en tête de gondole

Bill O’Neill (Merrill Lynch) plaide pour les titres cycliques en 2010.