Demotte ne demandera pas la confiance du parlement de la FWB

©Photo News

A l'inverse de Rudi Vervoort pour la Région bruxelloise, Rudy Demotte n'a pas l'intention de demander la confiance au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce lundi matin, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort a surpris tout le monde en déclarant qu’il mettait la confiance de son gouvernement entre les mains du parlement. Une manière de forcer le cdH à réaffirmer sa loyauté envers son gouvernement.

"Pour Rudy Demotte, cette question ne se pose pas."
Laetitia Naklicki
Porte-parole de Rudy Demotte

Son homologue de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, va-t-il lui emboîter le pas et organiser le même vote à la Fédération? Non. "Pour Rudy Demotte, cette question ne se pose pas", a indiqué sa porte-parole Laetitia Naklicki, interrogé par Belga.

"En effet, le cdH a clairement indiqué son intention de poursuivre le travail, aux côtés du PS, dans le cadre de la majorité actuelle. Les deux partenaires sont donc sur la même longueur d'ondes quant à la nécessité de poursuivre le travail ensemble. Il n'y a dès lors plus d'inconnues", a-t-elle ajouté.

Le vote au parlement bruxellois est quant à lui attendu dans les 48 heures.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content