interview

"Benoît Lutgen découvre que l'eau mouille"

©Dries Luyten

La coprésidente d'Ecolo, Zakia Khattabi, veut profiter de la situation politique actuelle pour imposer une refonte en profondeur de la gouvernance politique.

Zakia Khattabi s'interroge à propos de la stratégie de Benoît Lutgen et du cdH. "On sait que les parlements des entités fédérées ne tombent pas, sauf s'il y a une majorité alternative qui présente un accord de gouvernement. Ici, il s'est levé un matin avec des états d'âme et la démarche est un peu particulière. Et d'ajouter: "Visiblement Benoît Lutgen découvre que l'eau mouille. Il prend tout le monde en otage."

La coprésidente d'Ecolo reproche l'absence de discussions en amont, signe d'une réelle volonté de changement. "Ici les intentions ne sont pas claires!"

Elle voit néanmoins dans la démarche du cdH, une opportunité "historique" pour les Verts de réformer en profondeur la gouvernance.

Que va donc faire Ecolo?

Pour Zakia Khattabi, "l'enjeu n'est pas celui du casting tant que la vie politique n'est pas assainie". Les Verts sont prêts à se mettre à la table mais avec la ferme intention de réformer le système: décumul intégral, plafonnement des indemnités, refonte de la gouvernance, l'enjeu des provinces, la dépolitisation des administrations, le renouveau démocratique...

Elle insiste: "Ecolo ne fera ni le jeu du cdH ni des autres."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content