La fusion entre Ahold et Delhaize scellée en Belgique

©Photo News

Le groupe Ahold Delhaize a trouvé un repreneur pour son magasin Albert Heijn situé Groenplaats, à Anvers. Le supermarché a été cédé à Retail Partners Colruyt Group, qui le relancera d’ici un mois sous la bannière Spar.

Grâce à cette transaction, plus rien ne s’oppose à l’officialisation de la fusion Ahold-Delhaize en Belgique. Déjà concrétisée partout ailleurs, elle restait bloquée chez nous par l’absence de repreneur du supermarché Albert Heijn d’Anvers.

Pour rappel, l’Autorité belge de la Concurrence avait conditionné cette transaction à la vente de treize supermarchés - huit Albert Heijn et cinq Delhaize.

13
La fusion Ahold-Delhaize ne pouvait se réaliser qu'à condition de céder treize supermarchés - huit Albert Heijn et cinq Delhaize.

Douze d’entre eux avaient fini par trouver repreneur chez Carrefour, Lidl, Colruyt et même Tanger, la chaîne néerlandaise de supermarchés halal. Mais le magasin de la Groenplaats ne semblait pas attirer le chaland.

Il passera finalement sous la bannière Spar. Mais il devra y amener son propre personnel. Les salariés du magasin resteront en effet intégrés chez Albert Heijn Belgium. Ils seront relocalisés dans d’autres magasins anversois de l’enseigne néerlandaise.

La fusion définitivement entérinée en Belgique risque de remettre sur la table la question du maintien des 42 Albert Heijn en Belgique. Arrivés en 2011 en Flandre uniquement, les supermarchés bataves devraient à terme être intégrés au sein de Delhaize Belgique et reprendre le logo de la marque au lion. Mais la décision, qui doit encore être confirmée, ne devrait pas être prise avant 2019.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés