Publicité
Publicité
analyse

La crise grecque en cinq graphiques

©REUTERS

La Grèce est au pied du mur. Voici un aperçu de la situation économique du pays.

Sans accord avec les institutions européennes et le FMI, le pays pourrait ne pas toucher les 7,2 milliards € du plan d'aide international. Un montant qui permettrait pourtant de rembourser les 5,1 milliards € qu'il doit à la BCE et au FMI.

Une économie dans le rouge ?

©MFN

Malgré une mauvaise situation économique, Alexis Tsipras se montre ferme. Il fait appel au mandat que les Grecs lui ont décerné lors des législatives du mois de janvier pour justifier le refus de nouvelles mesures d'assainissement. Celles-ci prévoient, entre autres, une réforme des retraites et de la TVA.

"Si l'Europe insiste sur cette incompréhensible fixation, il lui faudra accepter le prix de conséquences qui ne bénéficieront à personne en Europe"
Alexis Tsipras
Premier ministre grec

Entre ras-le-bol de la population et bilans mitigés, la Grèce semble bloquée, alors que l'échéance du 30 juin avance à grands pas.

Ce jeudi, c'est la septième réunion de l'Eurogroupe afin de trouver un accord. Un rassemblement qui semble peu prometteur, à en croire Yanis Varoufakis. Le ministre des Finances grec dénonce un blocage plus politique qu'économique de la part de la zone euro.

Le taux d'emprunt le plus élevé d'Europe

Le taux d'intérêt à 10 ans (soit le taux auquel la Grèce emprunte) atteint plus de 12 %. Ce qui est loin du pic des 37 % de mars 2012, mais reste très élevé par rapport aux autres pays européens.

Ce taux reflète l'incertitude qui règne sur les marchés quant à la situation grecque. Mais il ne semble pas prendre en compte l'éventualité d'un "Grexit". Dans ce cas de figure, il augmenterait significativement.

Le taux à deux ans montre quant à lui l'incertitude à court terme sur un éventuel défaut de paiement, puisqu'il atteint presque 27,9 %.

Cliquez sur les pays pour découvrir leur taux à 10 ans

Le taux à 10 ans est un indicateur de la situation économique mais aussi politique d'un pays. Pour comprendre son évolution à travers le prisme historique et politique, voici un aperçu des cinq dernières années.

Le taux d'intérêt et la politique

©MFN

Les deux échéances cruciales pour la Grèce arrivent donc le 30 juin, avec le remboursement d'1,6 milliards € au FMI, et le 20 juillet, la plus importante, avec le remboursement de 3,5 milliards € à la BCE.

[Suivez Antonin Marsac sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés