Publicité
Publicité

La zone euro est entrée en territoire inconnu

La zone euro ne débloquera pas d'argent frais pour Athènes. Sans autre solution, la Grèce sera en défaut de paiement mardi soir. Pourtant, elle organisera un référundum le 5 juillet pour demander aux Grecs s'ils approuvent - ou non - les propositions des créanciers, qui ont déjà été refusées par les négociateurs grecs vendredi soir, provoquant l'explosion des négociations. Situation, pour le coup, vraiment inédite, très confuse et extrêmement dangereuse...