Plus de temps pour la Grèce?

©AFP

Le plan de sauvetage actuel doit en principe se terminer à la fin du mois de juin. Selon la presse allemande, l'Union européenne va prolonger son programme d'aide jusqu'à l'automne. Une information démentie par un haut responsable de la Commission européenne.

L'Europe va vraisemblablement offrir un sursis de quelques mois à la Grèce. Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, le gouvernement grec devrait recevoir une aide financière de 4 milliards d'euros de l’Eurogroupe pour passer l'été. En échange, Athènes doit achever plusieurs chantiers de son programme de sauvetage le plus rapidement possible.

Parmi les dossiers qui devront immédiatement être sur les rails, le plan d'économies de 5 milliards d'euros des autorités grecques et la réforme du régime TVA du pays.

Les discussions entre la Grèce et ses créanciers ne portent pas sur une prolongation du plan d'aide à Athènes jusqu'à l'automne mais sur le respect de l'échéance initiale fixée à fin juin, a déclaré jeudi un haut responsable de la Commission européenne.

Le gouvernement Tsipras aura alors jusqu'à l'automne pour mener à bien la refonte du marché du travail et du système de pension. La réforme des pensions reste à ce sujet le point le plus sensible entre la Grèce et ses bailleurs de fonds.

La menace du référendum

D'après différentes sources proches du dossier, cette rallonge dans le temps est le meilleur moyen pour éviter la faillite de l’État grec. Ce mercredi déjà, les agences de notation ont tapé sur les doigts du secteur bancaire étouffé par l'exode de l'épargne grecque. Selon Moody's, les perspectives du système bancaire local sont désastreuses et les banques ne doivent leur survie qu'à l'aide substantielle de la BCE.

©AFP

L'idée d'un prolongement de l'aide à la Grèce est fortement liée aux désirs d'Alexis Tsipras d'organiser un référendum sur la sortie de la Grèce de la zone Euro. Si ce vote est organisé dans les mois à venir, il sera en effet difficile pour l'Europe de fermer subitement les robinets à la fin du mois de juin.

La décision de prolonger ou non l'aide à la Grèce devrait tomber peu avant le G7 des 7 et 8 juin prochains. Ce jeudi soir, les dirigeants européens se réunissent à Riga pour un sommet. Le dossier grec sera sur toutes les lèvres.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés