Publicité
Publicité

Prêter à la Grèce, ça rapporte pour l'État belge

Selon une étude, 328,8 millions d’euros ont été engrangés depuis 2010 par l’État belge via les intérêts sur les obligations grecques. Les bénéfices des prêts bilatéraux accordés par la Belgique à la Grèce sont eux plus durs à chiffrer.