En Flandre, WDP est l'entreprise de l'année

Joost Uwents et Tony De Pauw sont les patrons de l'entreprise immobilière belge WDP. ©Wouter Van Vooren

Le spécialiste de l'immobilier WDP a reçu le prix de l'entreprise de l'année en Flandre. Les efforts de l'entreprise belge de logiciels PlayPass ont également été salués par le gouvernement flamand.

Après la cérémonie de l'entreprise de l'année francophone lundi soir, c'est au tour de nos collègues du Tijd de décerner le grand gagnant du trophée "onderneming van het jaar" cuvée 2017. Le spécialiste de l'immobilier WDP l’a remporté sur Armonea (Malines) et Euronav (Anvers). Il a reçu le trophée des mains du Vice-Premier ministre Kris Peeters.

WDP possède, développe et gère plus de 3 millions de m² d’immobilier semi-industriel et logistique, réparti sur plus de 160 sites en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France et en Roumanie. L'entreprise est considérée comme le leader de la location d’entrepôts au Benelux. En 2016, son chiffre d'affaires s'est élevé à 142 millions d'euros.

L'entreprise de logiciels PlayPass a quant à elle reçu le prix de l'entreprise prometteuse de l'année. Le ministre flamand de l’Économie, Philippe Muyters, a remis le prix au CEO David De Wever. 

Fondée en 2012 à Anvers, PlayPass est une entreprise de logiciels qui a développé une technologie d’identification par radio fréquence (RFID) intégrée dans des bracelets d’accès intelligents. Cette technologie est destinée au contrôle d’accès, à la gestion des accréditations, aux paiements cashless, à l’activation de marques et médias sociaux lors d’événements tels que des festivals, des concerts et événements sportifs. L'entreprise est présente dans 16 pays sur 5 continents et prévoit un chiffre d'affaires de 3,8 millions d'euros en 2017. 

A côté de PlayPass, on retrouvait dans la course les entreprises Awingu (Gent), Novatech (Olen), Starmeal – The Foodmaker (Westerlo) et Teamleader (Gand). 

Côté francophone, c'est le groupe de boissons Spadel qui a été élu Entreprise de l’année 2017. Il succède au groupe de ressources humaines Daoust, couronné en 2016.

→ Lire l'interview du CEO Marc du Bois: "Mon ambition pour 2020, c'est de produire 100 millions de litres".

→ Revivez la soirée de la remise du prix de l'entreprise de l'année

Trasis a de son côté été sacrée "Entreprise prometteuse de l'année".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content