Publicité

Leterme veut finaliser la réforme bancaire en affaires courantes

Le premier ministre sortant va demander les mandats nécessaires pour mettre en oeuvre la loi twin peaks.

Le premier ministre sortant Yves Leterme va demander au parlement de donner au gouvernement en affaires courantes les mandats nécessaires pour finaliser la réforme du contrôle bancaire. Il a également plaidé pour la mise en oeuvre d'un Bureau européen pour l'évaluation du crédit, lors d'une allocution devant la European Banking Association jeudi à Bruxelles.

Le premier ministre voudrait finaliser le contrôle sur le secteur financier en Belgique en mettant en oeuvre la loi "twin peaks". Le contrôle des banques et des assureurs serait géré par la Banque nationale. Ce contrôle est encore effectué par la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA). Le gouvernement demandera au parlement de prolonger son mandat.

Au niveau européen, Yves Leterme plaide non seulement pour un Bureau européen pour l'évaluation du crédit, mais également pour une taxe sur les activités financières des banques. "Une taxe pareille doit être harmonisée au niveau européen afin d'assurer un traitement équitable de toutes les banques", a-t-il indiqué.

Le premier ministre met encore en garde contre "une application incoordonnée" des nombreuses nouvelles règles prises pour éviter à l'avenir une crise comme celle de 2008.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés