Publicité
Publicité

Pas de plan à la britannique en Belgique

©Wim Kempenaers (WKB)

Une cure d'austérité à la sauce britannique n'est pas envisageable en Belgique, estime Philippe Ledent, économiste chez ING. Il y a de bien meilleures pistes à explorer en priorité.

Est-ce que le plan d’austérité britannique est un "bon" plan?
Philippe Ledent, Senior Economiste chez ING: Tout dépend évidement de ce qu’on appelle un "bon" plan! Si on regarde du côté des finances de l’Etat, où il s’agit de restaurer l’équilibre entre les recettes et les dépenses, ce plan est très radical. Il prévoit de dégager 83 milliards de livres (95 milliards d'euros, N.D.L.R.) d'économies en quatre ans, pour venir à bout du déficit record qui passerait ainsi de 10,1% du Produit intérieur brut (PIB) cette année, à 1,1% en 2015. Laisser filer un tel déficit trois ou quatre ans de plus sans agir aurait des conséquences encore plus intenables au niveau du taux d’endettement, des taux de changes et du rating du pays...

Mais est-ce que le gouvernement britannique ne risque pas d’étouffer la croissance?
C’est un risque et je dirais que le gouvernement britannique a fait un pari osé. Les répercussions sur le potentiel de croissance de la Grande-Bretagne seront inévitables. Le gouvernement compte sur le secteur privé pour recréer les emplois perdus. Il espère sans doute que sa politique de rigueur budgétaire permettra à la banque centrale de maintenir des taux bas et aux entreprises du privé d'emprunter à des taux favorables pour se substituer dans une certaine mesure au secteur public...

Pourrait-on imaginer pareil plan en Belgique? Serait-ce envisageable et même souhaitable?
Non, d’abord, on est dans un tout autre contexte. Le déficit britannique dépasse les 10% du PIB et nous, on tourne autour de 4,5%. L’urgence n’est pas la même. Ensuite, il y aurait des choses plus intelligentes à faire en Belgique que de sabrer, comme en Grande-Bretagne, dans les fonctionnaires. On pourrait commencer par envisager d’augmenter l’efficience de la fonction publique, et celle des différents étages de l’Etat, au niveau du fédéral, des communautés et des régions...

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés