À Wavre, le MR garde sa majorité après le recomptage des voix

©Shutterstock

Fin du suspens pour la commune de Wavre. Après le recomptage des voix demandé par la liste CH+, rien ne change. Le MR garde sa (courte) majorité absolue.

Avec à peine six voix d'écart lui permettant de garder sa majorité absolue, le MR de Wavre était sur un fil. À tel point que le CH+ (cdH local) avait saisi l'opportunité de réclamer au gouverneur de la province un recomptage des voix. 

Il faut dire que des problèmes techniques au soir des élections ont un peu chahuté le dépouillement, qui a dû être repris depuis le départ en plein milieu de la nuit. Des conditions propices aux erreurs. Cela étant, seuls deux bureaux sur les huit ont fait l'objet de ce recomptage. Ce qui, au passage, a laissé dubitatif Christophe Lejeune, tête de liste Ecolo, qui s'est demandé pourquoi diable on ne recomptait pas toutes les voix. 

Ajoutez à cela le fait que les six voix d'écart pouvaient profiter au CH+ de Benoît Thoreau et lui faire récupérer ainsi un 3e siège, et que cette fameuse poignée de voix pouvait faire tomber la majorité absolue de la bourgmestre MR sortante Françoise Pigeolet. Il n'en fallait pas plus à l'opposition pour réclamer ce recomptage.

Il a donc eu lieu ce mardi. Et il ne changera rien à l'équilibre en place. Le CH+ n'a pas récupéré de voix, et la liste du bourgmestre en a même récupéré l'une ou l'autre (tout comme le PS et la liste IC). 

Fin de l'histoire donc. La MR Françoise Pigeolet va donc pouvoir asseoir son poste de bourgmestre. Néanmoins, sa majorité absolue est courte, très courte (1siège). Elle va devoir reprendre, et poursuivre, les négociations pour se trouver un nouveau partenaire de nature à conforter la majorité. 

Lire également

Publicité
Publicité