Publicité

Les tops et les flops des élections

Françoise Schepmans perd le mayorat à Molenbeek. ©BELGA

Quelles sont les personnalités qui ont particulièrement réussi leur élection? Quelles sont celles qui ont loupé le coche? Petit tour d'horizon.

Tops

  • Benoît Lutgen: le président du cdH gagne plus de 60% des voix à Bastogne contre son frère.
  • Pierre Kompany: le papa de Vincent s’impose en tête des suffrages à Ganshoren et devient bourgmestre pour 3 ans.
  • Christos Doulkeridis: à Ixelles, plus d’un citoyen sur trois a voté pour le candidat Ecolo.
  • Cédric Halin: le lanceur d’alerte de l’affaire Publifin décroche la majorité absolue du scrutin à Olne.
  • Jean-Michel Javaux: l’ancien président d’Ecolo rempile à Amay avec un score faramineux de 54% des voix.
  • Catherine Moureaux: la cheffe de file du PS à Molenbeek réussit à faire progresser le PS, dans une commune où le duel avec le MR de Françoise Schepmans était à couteaux tirés.
  • Paul-Olivier Delannois: battre Marie Christine Marghem et son colistier Rudy Demotte : le nouveau bourgmestre de Tournai a réussi un tour de force.
  • Emir Kir: la Liste du bourgmestre emmenée par le socialiste Emir Kir a enregistré 47,3% des voix dimanche aux élections communales de Saint-Josse-ten-Noode, améliorant légèrement (+3%) son résultat de 2012.
  • Hervé Doyen: La Liste du bourgmestre de Jette, Hervé Doyen, a progressé de près de 10% en six ans. 
  • Claude Eerdekens: il a remporté une nouvelle majorité absolue aux élections communales d'Andenne avec sa nouvelle liste, le PSD@. Âgé de 70 ans, M. Eerdekens est le plus ancien bourgmestre de Wallonie, en place depuis 1972.
Les champions des voix et des taux de pénétration en Wallonie

 ♦ Voix de préférences
         1. Paul Magnette (PS/Charleroi) 22.475 voix
         2. Maxime Prévot (cdH/Namur) 12.825
         3. Willy Demeyer (PS/Liège) 11.293
         4. Nicolas Martin (PS/Mons) 10.681
         5. Elio Di Rupo (PS/Mons) 7.664
         6. Jacques Gobert (PS/La Louvière) 6.850
         7. Caroline Taquin (Bourgmestre/Courcelles) 6.401
         8. Christine Defraigne (MR/Liège) 6.277
          9. Eliane Tillieux (PS/Namur) 6.203
        10. Laurent Devin (PS/Binche) 6.194.

Taux de pénétration
         1. Yves Besseling (Bourgmestre/Vaux-sur-Sûre) 64,33%
         2. David Clarinval (EPV/Bièvre) 64,26%
         3. Christophe Bombled (MR-IC/Cerfontaine) 58,60%
         4. Carmen Ramlot (GO/Rouvroy) 57,87%
         5. Michel Casterman (IC/Rumes) 57,75%
         6. Marc Lejeune (EB/Beauraing) 55,09%
         7. Bruno Lambert (ICI/Beaumont) 54,52%
         8. Catherine Mathelin (Action/Herbeumont) 52,97%
          9. Anne Laffut (Horizon 2024/Libin) 52,41%
        10. Jacqueline Galant (LB/Jurbise) 49,64%
    

Flops

  • Jean-Pierre Lutgen: le duel fratricide de Bastogne a pris fin, Jean-Pierre n’a pas réussi à faire tomber Benoît.
  • Eliane Tillieux: tête de liste du PS à Namur, son parti encaisse une perte d’environ 10% dans la capitale wallonne.
  • René Collin: à Marche-en-Famenne, André Bouchat, l'actuel bourgmestre de la localité, qui poussait la liste cdH, a enregistré 3.453 voix de préférence, loin devant les 1.561 voix de René Collin.
  • Boris Dilliès: chef de file du MR à Uccle, son parti reste premier, mais encaisse une perte de près de 15%.
  • André Antoine: à Perwez, la liste MR-Ecolo vole la première place à celle du président cdH du Parlement wallon.
  • Richard Fournaux: le bourgmestre sortant de Dinant Richard Fournaux et sa liste 'LDB' ont été éjectés de la majorité à la suite de la coalition formée par trois autres listes.
  • Marie Christine Marghem: la ministre libérale espérait devenir bourgmestre de Tournai. Elle rate cet objectif, renvoyée dans l’opposition par le PS et Ecolo.
  • Kris Peeters: le ministre fédéral de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), candidat à Anvers face à Bart De Wever, recueille moins de 7% des voix.
  • François Bellot: à Rochefort, le socialiste Pierre-Yves Dermagne devance François Bellot sur la liste commune.
  • Françoise Schepmans: la bourgmestre sortante de Molenbeek n’a obtenu que 24% (et 6.500 voix de préférence) contre près de 32% (et 7.100 voix personnelles) pour sa rivale socialiste Catherine Moureaux.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité