LIEGE | Le PTB monte en flèche dans la Cité Ardente

©Photo News

Les électeurs liégeois semblent avoir gardé bien en tête l'affaire Publifin à Liège. Le PS et le cdH perdent tout deux des sièges. Le PTB progresse fortement, et se situe dans un mouchoir de poche avec le MR et Vert Ardent (écologistes).

La coalition PS-cdH à Liège a du plomb dans l'aile. Le suspens était grand dans la Cité Ardente, tant le jeu était ouvert, au dire du bourgmestre socialiste Willy Demeyer lui-même.

Le PS a perdu quelques sièges pour en garder encore 17 (30,83%), alors que le MR (18,01%), le PTB (16,32%) et Vert Ardent (la liste écologiste liégeoise-14,67%) se trouvent derrière les socialistes, tous confinés dans un mouchoir de poche avec respectivement 9 sièges et 8 pour les écologistes. Le cdH, dans la majorité actuelle avec le PS, chute lourdement: il n'obtient que 6,75% des voix, contre 14,01% en 2012.

Alliance avec le PTB? 

Les socialistes liégeois auront donc le choix de leur partenaire pour monter une coalition, avec 49 sièges à pourvoir au total, ils n'ont pas la majorité absolue, loin de là.

Willy Demeyer a invité les représentants du PTB, de Vert Ardent et du MR pour des rencontres bilatérales ce mardi. 

Parmi les possibilités qui s'ouvrent au PS pour former la future majorité, il y a la reconduction avec le cdH mais cela ne sera pas suffisant et l'on sait aussi que l'entente entre les deux partenaires n'est plus au beau fixe. Vert Ardent pourrait alors venir compléter les rangs, sachant que le PTB ne part pas favori vu les divergences d'opinion régulièrement exprimées au conseil communal. L'autre option est le MR de la présidente du Sénat Christine Defraigne, qui a mené campagne en étant plus que décidé à réintégrer la majorité. Willy Demeyer n'a pas souhaité faire davantage de commentaire. 

Lire également

Publicité
Publicité