Les Italiens de Belgique votent plutôt Parti démocrate

©EPA

Les Italiens habitant en Belgique font partie des 5 millions d’Italiens disséminés à travers le monde. Une importante communauté dont le vote pourrait se révéler déterminant pour l’issue de ce scrutin électoral marqué par les aléas d’improbables alliances et par les réticences des indécis.

Les Italiens de Belgique officiellement enregistrés sont quelque 300.000, dont 30.000 ont choisi de vivre à Bruxelles. Ils représentent, dans la capitale, la troisième communauté étrangère après les Marocains et les Français.

Comme tous leurs compatriotes vivant dans d’autres pays à travers le monde, les Italiens de Belgique voteront avant les électeurs vivant dans la péninsule. Ils ont en effet reçu par la poste vers la mi-février leurs bulletins de vote, qui devront être réexpédiés au consulat italien compétent. Un processus qui devra se conclure obligatoirement avant jeudi 1er mars, à 16 heures locales.

300.000
Italiens en Belgique
Il y a environ 300.000 Italiens en Belgique.

Ces bulletins seront ensuite envoyés à Rome où les autorités procéderont au décompte des voix.

Les électeurs italiens de Belgique, avec les autres Italiens de l’étranger, seront appelés à choisir douze députés et six sénateurs.

Au cours des élections européennes qui ont eu lieu en Italie le 25 mai 2014, les Italiens de Belgique avaient massivement voté pour le Parti démocrate (43,5%).

Or, la vraie nouveauté de ces prochaines élections est l’ouverture au vote à l’étranger, même aux Italiens qui se trouvent temporairement à l’extérieur des frontières nationales pour une période supérieure à trois mois.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content