analyse

5 choses à retenir du discours de Biden

Joe Biden a donné son discours d'investiture depuis les marches du Capitole ce 20 janvier, comme le veut la coutume. ©REUTERS

Le Président Joe Biden a livré un discours d'investiture axé sur la défense de la démocratie et l'unité de la nation américaine.

Face à un public trié sur le volet et un National Mall privé de la foule des grands jours pour cause de pandémie, Kamala Harris, puis Joe Biden ont prêté serment mercredi, peu avant midi, heure de Washington. Le 46e président des États-Unis a donné un discours énergique et empreint de gravité, un appel solennel à l’unité des Américains, ponctué d'un premier acte: l'appel à une minute de communion pour les victimes du Covid-19.

"Nous avons à nouveau appris que la démocratie est précieuse, que la démocratie est fragile."
Joe Biden
Président des États-Unis

1. "La démocratie a prévalu"

"Aujourd'hui, nous célébrons le triomphe non pas d'un candidat, mais d'une cause, la cause de la démocratie", a lancé d’entrée Joe Biden. Alors que la capitale est placée sous la protection de 25.000 soldats de la garde nationale mobilisés pour empêcher une nouvelle attaque contre les institutions, il a évoqué l’assaut du 6 janvier contre le Capitole: "Nous avons à nouveau appris que la démocratie est précieuse, que la démocratie est fragile. À cette heure, mes amis, la démocratie a prévalu."

2. "Réunir l'Amérique"

"Sans unité, il n’y a pas de paix. Seulement du ressentiment et de la colère." Le président s’est posé en incarnation de l’effort de réconciliation du pays: "Aujourd'hui, toute mon âme est en cela: réunir l'Amérique. Et je demande à chaque Américain de me joindre dans cette cause", a-t-il appelé, promettant de se battre autant pour ceux qui ne l'ont pas élu que pour les autres. L'unité, a-t-il souligné, est d'autant plus urgente à retrouver que les États-Unis entrent dans ce qui pourrait être la période la plus dure du coronavirus: "Nous devons mettre la politique de côté et faire enfin face à cette pandémie comme une nation."

3. "Combattre les mensonges"

Alors que l’attaque du Capitole a été nourrie par le martèlement d’un mensonge selon lequel l’élection présidentielle aurait été "volée" à Donald Trump et ses électeurs, le démocrate a présenté la vérité comme un bien commun qui définit l'américanité. "Ces derniers mois nous ont appris une leçon difficile: il y a la vérité, et il y a des mensonges. Des mensonges proférés pour le pouvoir et pour le profit", a-t-il posé. Et d'appeler à rejeter une culture où les faits sont fabriqués et à mettre fin, par l'humilité et l'écoute, à la "guerre incivile" qui déchire le spectre politique.

"Nous allons réparer nos alliances, et nous engager à nouveau avec le monde."
Joe Biden
Président des États-Unis

4. "Réparer nos alliances"

Joe Biden s’est aussi directement adressé au reste du monde, affirmant que l’Amérique est ressortie "plus forte" de ses dernières épreuves. Son mandat annonce le retour d'un partenaire fiable et actif dans les enceintes internationales: "Nous allons réparer nos alliances, et nous engager à nouveau avec le monde", a-t-il dit, promettant leadership "par le pouvoir de l'exemple". S'engageant à défendre "la paix, le progrès et la sécurité", le Président devait signer dès ce mercredi le retour de Washington dans l'accord de Paris sur le climat et l'Organisation mondiale de la santé.

5. "Le temps de la vigueur"

Résiliente mais fragile, la démocratie américaine doit prendre de front plusieurs crises, a-t-il rappelé: un virus qui a déjà tué plus de 400.000 Américains, des millions d'emplois perdus dans la crise économique, une crise des inégalités, de la justice raciale, la menace du terrorisme intérieur et du suprématisme blanc. "C’est le temps de la vigueur, parce qu'il y a tant à faire. Et c'est certain, nous serons jugés, vous et moi, par la manière dont nous allons résoudre la cascade de crises de notre temps." Une vigueur exprimée par le ton de son discours, et qu'il entendait prolonger dans l'action, en signant dès ce mercredi 17 actions présidentielles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité