"Hillary présidente!"

C'est officiel : Hillary Clinton est devenue, mardi à la Convention de Philadelphie, la première femme à décrocher l'investiture du Parti démocrate pour l'élection présidentielle américaine. ©REUTERS

Hillary Clinton, 68 ans, a été officiellement désignée à Philadelphie par le parti démocrate comme candidate à la Maisons Blanche pour l'élection du 8 novembre.

Conformément au résultat des primaires, l'ancienne chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a recueilli  le soutien de la majorité des délégués. Elle a franchi le seuil décisif des 2.382 voix nécessaires pour emporter l'investiture.

Rassembler la "famille" démocrate

"Hillary" endossera pleinement sa nomination jeudi, le soir de la clôture de la convention démocrate, avant de repartir en campagne dès le lendemain, au bras de son colistier Tim Kaine pour espérer emporter l'élection présidentielle qui se tiendra le 8 novembre face au républicain Donald Trump.

 

©Photo News

Après le vibrant plaidoyer de Michelle Obama qui a soutenu publiquement Hillary Clinton, c'est l'ancien président américain (1993-2001) Bill Clinton, qui s'est, à son tour, mobilisé pour sa épouse. Il est intervenu lors de la seconde journée du rassemblement démocrate à Philadelphie. Il a tenu à préciser qu'Hillary Clinton en tant que candidate démocrate était en mesure d'unir le pays et le rendre plus fort. "Vous le savez, car elle a passé sa vie à le faire", a-t-il déclaré aux 5.000 délégués réunis à Philadelphie. Il a ajouté que son épouse était la personne la plus qualifiée pour le poste de président des Etats-Unis. 

©Photo News

 

Le père du traité de libre-échange avec le Canada et le Mexique, a également invité les minorités américaines, dont les Latinos, Afro-américaines et Musulmans, à voter pour son épouse.


"Une présidente exceptionnelle"

©REUTERS

Le sénateur du Vermont, Bernie Sanders avait clairement opté pour le rassemblement"Je recommande qu'Hillary Clinton soit sélectionnée en tant que candidate du Parti démocrate pour devenir présidente de Etats-Unis", a lancé le sénateur du Vermont, provoquant les acclamations de la foule réunie au Wells Fargo Center.

"Hillary Clinton sera une présidente exceptionnelle et je suis fier d'être à ses côtés ce soir", a déclaré le sénateur qui fait rêver les jeunes d'un monde meilleur, énumérant leurs points communs, du salaire minimum au droit à l'avortement et au changement climatique.

La tâche d'Hillary Clinton ne s'annonce cependant pas très facile facile. Plusieurs sondages d'opinion la placent derrière son rival républicain Donald Trump. L'un d'entre eux, réalisé par Ipsos, donne deux points d'avance à l'homme d'affaires new-yorkais alors qu'une autre enquête du même institut proclamait l'ancienne secrétaire d'État gagnante.

Barack Obama, qui a déjà participé à une réunion de campagne commune avec la candidate début juillet, s'exprimera ce mercredi soir à Philadelphie.

©EPA

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect