Trump offre ses premiers salaires et surprend

©REUTERS

Donald Trump avait promis durant la campagne de faire don de son salaire de président des Etats-Unis à une organisation caritative. Il a, étonnamment, opté pour les Parcs nationaux.

"Ce n'est pas vraiment un problème pour moi", disait Donald Trump, en septembre 2015.C'est ainsi qu'au cours de sa campagne, celui qui était alors candidat à l'investiture républicaine promettait de faire don de l'intégralité de son salaire annuel, 400.000 dollars (375.000 euros), s'il était élu.

78.333,32 dollars
Le montant du chèque offert par Trump en faveur des parcs nationaux

Et ce lundi, Donald Trump a offert ses trois premiers mois de salaire de président au National Park Service (NPS), l'agence fédérale américaine chargée de l'administration des parcs et monuments nationaux. Lors d'une annonce savamment mise en scène, son porte-parole Sean Spicer a remis au secrétaire à l'Intérieur, Ryan Zinke, un chèque de 78.333,32 dollars, correspondant aux premiers mois de salaire de Trump à la Maison Blanche.

©EPA

Le choix de soutenir les parcs nationaux étonne.

La relation entre le président républicain et le National Park Service (NPS) avait débuté sur des bases houleuses. Au lendemain de la prestation de serment du magnat de l'immobilier, le NPS s'était, fait rare, excusé pour certains de ses retweets. L'un en particulier avait semble-t-il provoqué la colère de la Maison Blanche: il offrait, photos à l'appui, une comparaison peu flatteuse de la foule rassemblée sur le "National Mall" par Barack Obama pour son investiture en 2009 et de celle, nettement moins imposante, rassemblée par Donald Trump en 2017.

Et à la mi-mars, le président américain a annoncé une réduction de 12% du budget du ministère de l’Intérieur, en charge du National Park Service, soit 1,6 milliard de dollars...

©EPA

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect