Ces quatre États qui détermineront le résultat de l'élection américaine

Des citoyens comptent les votes dans l'État de Pennsylvanie. ©AFP

La Pennsylvanie, la Caroline du Nord, le Nevada et la Georgie n'ont pas encore rendu leur verdict, alors que l'Arizona est encore en balance. Les résultats du vote dans ces États donneront le nom du prochain président des États-Unis.

C'est un duel très serré qui se livre Outre-Atlantique. Qui sera le prochain président des États-Unis? Difficile à confirmer pour l'instant, même si Donald Trump s'est déjà déclaré vainqueur dans une allocution télévisée.

À ce stade, le candidat démocrate Joe Biden compte 253 grands électeurs alors que Donald Trump en compte 214. Rappelons qu'il en faut 270 pour accéder à la Maison-Blanche. Les trois grands électeurs de l'Alaska n'ont pas encore été attribués, mais aucun démocrate ne s'y est imposé depuis des décennies et l'issue du scrutin n'y fait aucun doute. Le suspense reste en revanche entier dans quatre États.

Le nombre de grands électeurs remportés par Biden et par Trump

L'élection semble donc se jouer dans quatre États, pourvoyeurs de nombreux élus: la Pennsylvanie (20 grands électeurs), la Caroline du Nord (15), le Nevada (6) et la Géorgie (16), auxquels on peut y rajouter l'Arizona (11), où le match n'est pas terminé malgré un certain avantage pour Joe Biden.

Biden creuse l'écart

Actuellement, Joe Biden est donné gagnant dans trois de ces quatre États, ayant rattrapé son retard et dépassé le président acuel, comme ce fût le cas dans le Winsconsin et dans le Michigan. Donald Trump pourrait toutefois faire son retard en Arizona où Joe Biden tient environ 47.000 voix d'avance sur son concurrent, alors que 90% des bulletins ont été dépouillés.

En Pennsylvanie (20), 95% des votes ont été comptabilisés. Dans cet État industriel de la "ceinture de la rouille" du Nord-Est, où les deux candidats ont âprement fait campagne, Donald Trump y comptait toujours une avance relativement confortable mercredi soir... Avant de voir cet écart se réduire progressivement jusqu'à ce vendredi, où Joe Biden a repris l'avantage sur le président actuel (49,4% contre 49,3%, avec une avance de 6.700 voix). Et selon les médias américains, le décompte des nombreux votes par correspondance devrait encore conforter l'avance du candidat démocrate. Les autorités locales espèrent être en mesure de terminer le dépouillement ce vendredi. Une victoire confirmée de Biden lui ouvrirait tout simplement les portes de la Maison-Blanche.

En Géorgie (16), 99% des bulletins ont été dépouillés dans cet état du Sud-Est qui vote traditionnellement républicain. Joe Biden a fait sensation ce vendredi matin en passant devant Donald Trump qui était en tête depuis mardi soir. L'avance du démocrate est pour l'heure très courte, de 1.096 voix. Ils sont pour l'heure tout deux crédité de 49,4%.

Dans le Nevada (6), 89% des votes ont été comptabilisés. Dans cet État désertique de l'Ouest, qui avait choisi Hillary Clinton en 2016, Joe Biden y pointe pour l'instant en tête, avec 49,4%, contre 48,5% pour Donald Trump. Le résultat final, qui pourrait également ouvrir pour de bon à Joe Biden les portes de la Maison Blanche (pour autant qu'il remporte bien l'Arizona), est toujours attendu ce vendredi.

Enfin, en Caroline du Nord (15), 95% des votes ont été comptabilisés. Dans cet État du Sud-Est, traditionnellement républicain, l'avantage est pour l'heure à Donald Trump (50%) sur Joe Biden (48,6%), mais les votes par correspondance envoyés au plus tard le jour de l'élection -le 3 novembre- y sont acceptés jusqu'au 12 novembre.

Avantage Biden

À ce stade, le candidat démocrate Joe Biden est donc le plus à même de remporter le suffrage. Grâce à ses victoires au finish dans le Wisconsin et le Michigan, il dispose de 253 grands électeurs. S'il remportait le Nevada (6 grands électeurs) et l'Arizona (11), il atteindrait le nombre de 270 nécessaire pour être élu président des États-Unis. Surtout, si sa victoire en Pennsylvanie se confirme, la course sera pliée.

Donald Trump (214) devra remporter la Pennsylvanie (20), l'Alaska (3), la Caroline du Nord (15) la Géorgie (16) et le Nevada ou l'Arizona pour pouvoir se faire réélire. Le chemin est actuellement très escarpé pour le candidat républicain, mais une réélection n'est pas impossible tant qu'il reste des bulletins à compter.

Trump - Biden, qui gagne quels états?

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité