Hollywood se range derrière Joe Biden

Cher a chanté "Happiness Is a Thing Called Joe" lors d'un concert en soutien à Joe Biden. ©AFP

Les stars d'Hollywood choisissent volontiers leur camp politique. Et Joe Biden a clairement leurs faveurs.

Hollywood porte clairement les couleurs démocrates. Joe Biden est donc l’incontestable gagnant en termes de soutien de célébrités en vue de l'élection présidentielle américaine. Le candidat démocrate à la Maison-Blanche a derrière lui un fort appui de poids lourds comme Madonna, Taylor Swift, Cardi B, Tom Hanks, Robert De Niro, Cher ou encore George Clooney.

Ainsi, juste après avoir voté, Madonna a posté des selfies en demandant à ses fans de prendre leurs responsabilités, avec le hashtag #bidenharris2020. Elle soutient particulièrement Kamala Harris, la colistière de Biden: "Si Kamala était un homme, personne ne ferait de commentaires sur les expressions de son visage. Les gens font-ils une fixation sur les expressions faciales de Trump? Elles sont hideuses et grossières à chaque fois qu'il parle", a-t-elle aussi indiqué sur Instagram.

Et Joe Biden peut bien sûr aussi compter sur un autre "people" hors Hollywood, l’ancien président Barack Obama, grand pro de la com’, qui a encore fait parler son sens de la formule la semaine dernière en Floride: "Donald Trump ne va pas se mettre tout d'un coup à tous nous protéger. Il n'est même pas capable de prendre les précautions élémentaires pour se protéger lui-même."

Les soutiens de Donald Trump

Le président actuel peut également compter sur quelques soutiens célèbres, mais les noms de sa liste sont bien moins ronflants: Kid Rock, Mike Tyson ou encore Jon Voight, le père d'Angelina Jolie, qui a publié plusieurs vidéos pour soutenir Trump et le camp républicain...

Il y a quelques jours, le rappeur 50 Cent a surpris ses fans: il choisissait Donald Trump pour éviter la hausse de ses impôts qu'impliquerait le plan fiscal de Joe Biden. Pourtant, il avait par le passé bien critiqué le milliardaire. Mais il a changé de ton: "Je m'en fiche que Trump n'aime pas les Noirs. 62%, t'as perdu l'esprit".  62% serait le taux d'imposition qui toucherait les plus riches en Californie selon les intentions du candidat démocrate, Biden. "Je ne veux pas devenir 20 cents", a encore lâché 50 Cent sur les réseaux sociaux. Mais quelques jours plus tard, rappelé à l'ordre par son ex, il revenait sur ses paroles...

Revirement

Par contre, Donald Trump a perdu le soutien de Clint Eastwood, pourtant à ses côtés en 2016. En février, celui qui s'était jusque là déclaré républicain a choisi le milliardaire démocrate Michael Bloomberg. Il pensait que Donald Trump devait "agir de façon plus correcte, sans tweeter ni insulter les gens".

À quoi servent réellement ces soutiens? C'est un appui sérieux, mais Hillary Clinton, largement soutenue par Hollywood, avait quand même perdu l'élection...

Lire également

Publicité
Publicité