Publicité
Publicité

"Les réseaux sociaux servent les idées extrêmes"

Il y a une défiance généralisée envers les élites, qu’il s’agisse des journalistes ou des hommes politiques. C’est en ce sens que les gens tendent de plus en plus à accéder à l’information en passant par des citoyens "ordinaires", nous explique un expert en communication.