Présentation de 8 prototypes pour le mur de Trump

©REUTERS

Donald Trump va construire un mur géant à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, il l'a promis. Mais quel genre de mur? Huit modèles ont été imaginés et fabriqués. La police des frontières va les tester puis décider...

Le président Trump a promis, pendant sa campagne électorale, de faire construire un mur sur 3.000 kilomètres de frontière avec le Mexique pour lutter contre l'immigration illégale.

Quatre entreprises ont été sélectionnées pour construire des prototypes en béton renforcé. Huit modèles de ce futur mur géant viennent d'être présentés à San Diego par les autorités migratoires. La police des frontières (CBP) va maintenant les tester et évaluer, ce qui devrait prendre un à deux mois.

La frontière américano-mexicaine est l'une des plus dynamiques au monde. Rien qu'au poste de San Ysidro à San Diego, le plus actif de la planète, plus de 65 millions de personnes arrivent depuis le poste frontière de Tijuana chaque année. Environ un tiers de la frontière comporte déjà une forme de barrière ou un mur, comme c'est notamment le cas aux alentours de San Diego.

Les murs s'inscrivent dans des opérations de protection de la zone frontalière qui comprennent des patrouilles routières, des faisceaux lumineux et des technologies de surveillance.

Qui va payer ce mur?

En fait, on n'en sait rien. Trump répète que le Mexique paiera pour la construction de ce mur. Mais le gouvernement mexicain s'y refuse catégoriquement. En attendant, l'administration Trump a proposé d'inscrire dans le budget 2018 1,8 milliard de dollars pour démarrer la construction du mur, qui pourrait coûter jusqu'à 20 milliards de dollars.

→ Les huit modèles de mur:

©REUTERS

©AFP

©AFP

©REUTERS

©AFP

©AFP

©REUTERS

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content