Publicité
Publicité

Présidentielle américaine: le mea culpa des sondeurs

Cinq instituts de sondage ont fait leur mea culpa mardi, reconnaissant avoir surestimé les votes démocrates lors de la dernière élection présidentielle américaine.