Le calife de l'Etat islamique appelle ses partisans à tenir bon

©AFP

On ne l'avait pas entendu depuis près d'un an, voilà que le calife autoproclamé de l'Etat islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, sort du bois. Et il appelle ses partisans à tenir bon.

Le calife autoproclamé de l'Etat islamique, Abou Bakr Al-Baghdadi (toujours vivant, donc ), s'est exprimé dans un enregistrement diffusé par l'organe de propagande du groupe terroriste, Al Furqan. Le chef a appelé ses partisans à tenir bon: "Pour les moudjahidines, l'ampleur de la victoire ou de la défaite ne dépend pas d'une ville volée ou de celui qui a la supériorité aérienne, des missiles intercontinentaux ou des bombes guidées."

Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef du groupe terroriste Etat islamique. ©AFP

Ce discours, long de 55 minutes, est la première déclaration d'Al-Baghdadi depuis près d'un an. Il y invite également ses fidèles à perpétrer de nouvelles attaques en utilisant des bombes, des couteaux ou des véhicules. 

En outre, il a félicité les auteurs des attaques des récents attentats au Canada (Toronto) et en Europe. 

Le calife autoproclamé a appelé ses partisans en Irak à poursuivre leurs exactions contre les musulmans chiites et contre ceux qu'ils appellent les apostats (les sunnites qui combattent les membres de Daech). Pour rappel, l'Etat islamique se prétend "sunnite". 

Bien que la mort d'Al-Baghdadi a été annoncée à plusieurs reprises depuis qu'il a proclamé un califat en 2014, cet enregistrement laisse entendre qu'il est encore en vie, même si on ignore sa localisation. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content