Publicité
Publicité

L'UE impose plus de transparence aux industries extractives

Les grandes entreprises pétrolières et minières européennes ou cotées sur les marchés européens, tout comme celles qui oeuvrent dans l'exploitation des forêts primaires, devront publier d'ici deux ans un rapport annuel sur les sommes versées aux gouvernements des pays où elles opèrent.