Fifa: qui est candidat?

©REUTERS

Le nouveau président de la Fédération internationale de football sera élu le 26 février prochain à Zurich. On ne sait toujours pas si Michel Platini sera candidat. Sur les rangs, il y a actuellement Zico

L'élection du successeur du Suisse Joseph Blatter à la présidence de la Fifa aura lieu le 26 février 2016, a décidé  à Zurich le Comité exécutif de l'instance suprême du football mondial, secouée depuis deux mois par un scandale de corruption.

Extraordinary elective FIFA Congress scheduled for 26 Feb 2016 in Zurich. Press conference 3pm CET.— FIFA Media (@fifamedia) 20 Juillet 2015

Le début de la conférence de presse a été marqué par un incident cocasse: juste avant qu'elle démarre, un humoriste britannique, Simon Brodkin, a fait irruption dans la salle et lancé des faux billets sur le président de la Fifa. Le temps pour les photographes sur place d'immortaliser le tableau d'un président sur le déclin entouré par une nuée de billets verts.

 

©REUTERS

Un peu plus tôt, une source proche de l'UEFA (Union européenne de football) avait indiqué à l'AFP que son président, Michel Platini, déciderait dans les 15 jours s'il se portait ou non candidat à la tête de la Fifa.

L'ancien international français est le principal opposant à Blatter. Selon cette même source, il a reçu le soutien de quatre des six confédérations régionales de football, à l'exception de la Confédération africaine (CAF) et celle d'Océanie, pour se porter candidat.

Platini "sait qu'il doit prendre une décision rapidement pour fermer la porte à d'autres éventuels challengers. S'il décide de ne pas être candidat, il annoncera qui il soutient", a ajouté la même source.

• Les candidats

A ce jour, seul le Brésilien Zico, ex-légende du foot, a formellement fait acte de candidature. Le Prince jordanien Ali, seul adversaire de Blatter lors de la précédente élection, en plein scandale planétaire, a indiqué qu'il était "disponible". On a aussi cité le président de la Fédération libérienne Musa Bility et Diego Maradona.

Chung Mong-joon envisage de présenter sa candidature à la présidence de la Fifa dont il a été vice-président entre 1994 et 2011. "Si je suis candidat, je veux apporter un vent nouveau au sein de la Fifa en tant que non-Européen. Je vais lutter contre la corruption et mener une politique de transparence", a précisé Chung, 63 ans, ancien président de la fédération sud-coréenne aujourd'hui à la tête du groupe industriel Hyundai. "Mais je ne me présenterai que si j'ai suffisamment de soutien au sein de la Confédération asiatique et auprès des figures clés du football de haut niveau."
Chung regrette que Jospeh Blatter reste à son poste durant les sept prochains mois. "Blatter fait depuis 40 ans ce qu'il veut de la Fifa", a ajouté Chung. "Il dit maintenant qu'il quittera l'organisation mais ses actions montrent l'inverse." Pour Chung, la série de réformes annoncées lundi par Blatter est une "comédie".

  • Blatter, 79 ans, avait été réélu le 29 mai pour un cinquième mandat à la tête de la Fifa depuis 1998, en dépit du scandale planétaire de corruption qui venait tout juste d'éclabousser son instance. Quatre jours plus tard, le 2 juin, il avait annoncé sa démission, ajoutant toutefois qu'il restait en poste le temps d'organiser de nouvelles élections fin 2015 ou début 2016.

Blatter avait indiqué qu'il souhaitait, d'ici le congrès électif, lancer une série de réformes.

Depuis, le doute plane autour de ses intentions, certains au sein de la Fifa estimant qu'il pourrait être tenté de se représenter à sa propre succession, malgré le scandale.

Le comité exécutif de lundi intervient alors que Jeffrey Webb, ancien vice-président de la Fifa, extradé de Suisse vers les Etats-Unis, a plaidé samedi non coupable des accusations de corruption et a été remis en liberté contre une caution de 10 millions de dollars et assigné à résidence.

Webb faisait partie des sept responsables du football mondial dont l'arrestation fin mai à Zurich a été le point de départ du scandale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés