3 questions au meilleur gestionnaire en actions

©RV-DOC

Pour la quatrième année consécutive, Comgest remporte l’Award du meilleur gestionnaire de fonds d’actions.

Jusqu’ici, jamais personne n’avait remporté ce prix trois années de suite. Quel est votre secret?

Rob Deneke: Cela fait trente ans que nous appliquons la même stratégie. Chaque achat fait l’objet d’une réflexion approfondie. Résultat: nous savons ce que nous achetons. Certaines entreprises sont dans notre portefeuille depuis 20 ans. Nous achetons toujours les actions avec l’idée de ne jamais devoir les revendre. Nous essayons aussi systématiquement de prendre très tôt nos positions. Par exemple, cela fait déjà cinq ans que nous détenons des sociétés internet chinoises. Nous n’avons pas de gestionnaire vedette et nos fonds sont gérés par plusieurs managers. Nos équipes sont très stables. Peu de gestionnaires ou d’analystes nous quittent. Le fait que nous soyons tous actionnaires de Comgest explique en grande partie ce succès, car nous travaillons aussi pour nous-mêmes.

"Nous achetons toujours des actions avec l’idée de ne jamais devoir les revendre."
Rob Deneke
Comgest

Il y a un tas de choses que vous ne faites pas, m’avez-vous dit. Pouvez-vous expliquer?

Rob Deneke: Nous ne tenons par exemple aucun compte d’événements comme le Brexit ou l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Nous recherchons plutôt les tendances à long terme, comme l’augmentation du pouvoir d’achat dans les pays émergents. Nous ne suivons pas non plus de benchmark.

Avez-vous célébré votre victoire?

Rob Deneke: Pas encore, mais nous le ferons certainement. Nous sommes très fiers de ce prix et nous le considérons comme un hommage aux entreprises que nous avons en portefeuille. 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content