Meet the fund manager | Koen Maes, vainqueur dans la catégorie fonds d'épargne-pension

©Oceane Jougla

Koen Maes, qui gère chez Candriam les fonds d'épargne-pension de Belfius, est plutôt modeste. "Les marchés financiers m'ont appris à garder les pieds sur terre."

Quelle est la principale leçon que vous ayez apprise en tant que gestionnaire de fonds?

Qu’il faut avoir des convictions et s’y tenir, se garder de faire du moutonisme, tout en restant critique par rapport à ses propres analyses et à son travail. J’ai commencé ma carrière dans la salle des marchés et cela m’a appris à garder les pieds sur terre.

Comment vivez-vous avec l’idée que vous gérez l’argent des autres?

C’est une grande responsabilité, mais ça vous pousse à faire le maximum et à vous engager pour obtenir le meilleur résultat possible.

Koen Maes
  • Âge: 50 ans
  • Gestionnaire de Belfius Pension Fund depuis: 31/12/2011
  • Investit-il dans son fonds à titre personnel? Oui
  • Taille du fonds: près de 2 milliards d’euros d’actifs sous gestion

Privilégiez-vous les entreprises belges?

Lorsque j’investis pour les clients, l’essentiel n’est pas le pays, la région ou la classe d’actif, mais la capacité potentielle de la position à obtenir le meilleur rendement possible pour le fonds. Depuis mes débuts, je suis cependant passionné par les micro et small caps belges, souvent très dynamiques.

Quel a été votre meilleur investissement?

En dehors de quelques micro et small caps dont la valeur a été multipliée par dix, mon meilleur investissement a été ma première transaction, réalisée en janvier 2012, qui portait sur l’achat – pour les fonds de pension – d’obligations italiennes à long terme liées à l’inflation. Tout comme dans les autres pays de la périphérie, ces obligations étaient alors très volatiles, avec des rendements pouvant dépasser les 7%. Mais la volatilité des marchés signifie surtout, outre des risques, des opportunités.

Quelle a été la pire erreur de votre carrière d’investisseur?

De prendre trop rapidement mes bénéfices sur des entreprises au potentiel de croissance important. J’ai acheté Apple en 2003, j’ai rapidement engrangé un beau bénéfice et j’ai revendu l’action. Beaucoup plus tard, j’ai racheté des actions pour profiter de leur croissance et des bons résultats de l’entreprise.

Qui est votre gestionnaire de fonds préféré?

En plus de quelques icônes internationales, c’est un de mes collègues: Jan Boudewijns. Cela fait 25 ans qu’il gère avec succès le fonds Emerging Markets. En plus d’être quelqu’un d’intègre, de respectueux et de modeste, c’est surtout un excellent investisseur à long terme, qui ne se laisse pas influencer par les tendances du jour ou par ses succès.

"Mon objectif est de faire mieux que le benchmark, en contrôlant bien les risques."
Koen Maes
Gestionnaire de Belfus Pension Fund

Quelles sont vos principales sources d’information?

Le know-how et les process de mes propres équipes et de tous les spécialistes des différentes classes d’actifs chez Candriam.

Votre objectif est-il de faire mieux que le marché ou d’obtenir un rendement positif?

Mon objectif est de faire mieux que le benchmark en toutes circonstances, en contrôlant bien les risques. C’est aussi ce qui garantit les meilleurs rendements absolus à long terme. 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content