Pourquoi le capital garanti se porte toujours bien

©RV-DOC

L’Award du meilleur fonds à capital garanti va une fois de plus à KBC Asset Management. L’investisseur qui achète un tel fonds est certain de récupérer au moins (une partie de) sa mise à l’échéance.

KBC Asset Management dispose d’une longue tradition dans le développement et la gestion de fonds structurés. Ces fonds sont surtout appréciés par les investisseurs défensifs, car ils limitent les pertes éventuelles.

"Nous possédons une longue tradition dans la protection du capital."
Peter Van Vught
Gestionnaire chez KBC AM

"Au début, nous avons lancé de nombreux fonds avec une garantie de capital à 100%, mais avec la baisse des taux, c’est devenu de plus en plus difficile", explique le gestionnaire Peter Van Vught. À cause des taux ultrabas, il reste de moins en moins de marge pour acheter des produits dérivés, susceptibles d’apporter cette protection. "Pour répondre malgré tout à la demande de fonds garantissant le remboursement d’au moins une partie du capital, nous avons développé d’autres structures, comme des fonds garantis, non plus à 100%, mais à 90%. Ou des fonds avec une structure appelée ‘airbag’, c’est-à-dire dont la première baisse n’est pas intégrée dans la valeur du fonds."

Par ailleurs, KBC AM propose des fonds à capital garanti dans d’autres devises. "Grâce aux taux plus élevés offerts par ces devises, nous avons pu faire profiter nos clients d’un potentiel de hausse intéressant." Notons que les fonds structurés arrivés à échéance en 2017 et destinés au marché belge ont affiché un rendement annuel moyen de 6,2%.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content