Galant suspend la collaboration avec le cabinet Clifford Chance

©Photo News

"Nous suspendons la collaboration avec le cabinet Clifford Chance", a annoncé le cabinet de la ministre.

Le cabinet de la ministre de la Mobilité a tenu à préciser dimanche soir par la voix de sa porte-parole que la collaboration avec le cabinet d'avocats internationaux Clifford Chance n'était que suspendue dans l'attente du résultat de l'enquête menée par l'Inspection des Finances sur l'ensemble des marchés passés au sein de son département.

Plus tôt dans la soirée, lalibre.be rapportait que la ministre libérale avait renoncé à faire appel aux services du cabinet d'avocats afin de la conseiller dans les dossiers relatifs aux voies aériennes.

Jacqueline Galant est mise en cause depuis plusieurs jours et ce tant par l'opposition que par sa propre administration pour avoir attribué un contrat de consultance pour le moins onéreux à ce bureau d'avocats internationaux sans passer par un appel d'offres afin de la conseiller dans ses compétences relatives aux voies aériennes.

Le cabinet de Jacqueline Galant a tenu par ailleurs à préciser qu'il ne ferait pas d'autres commentaires concernant ce dossier.

Sur les bancs de l'opposition, la député fédérale Vanessa Matz (cdH) a exigé de la ministre qu'elle vienne s'expliquer en commission de l'Infrastructure afin de faire toute la lumière sur ce dossier.

"La décision de suspendre la collaboration avec le cabinet Clifford Chance n'exonère en rien la responsabilité de la ministre sur les actes du passé et les sommes engagées en toute illégalité", a-t-elle indiqué à l'agence Belga.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés