Finanpart disparaîtra le 3 mars

©Photo News

Finanpart, la structure intermédiaire entre le conseil d’administration de l’intercommunale liégeoise Enodia et sa filiale Nethys vit ses derniers jours…

Après absorption par Enodia, la structure aura complètement disparu du paysage le 3 mars prochain. Même si certains y voient une étape purement technique depuis que la composition du conseil d’administration de Finanpart est le miroir de celui d’Enodia, il s’agit néanmoins d’une avancée majeure dans le processus de nettoyage de la galaxie Nethys.

Finanpart a été vue comme une structure éloignant artificiellement Nethys du contrôle de l’intercommunale.

Pointée par la commission d’enquête parlementaire Nethys, Finanpart a été vue par les commissaires comme une structure éloignant artificiellement l’intercommunale des centres de décision de Nethys, un obstacle au contrôle public du groupe.

Cette opération a pris un certain temps à se concrétiser car il a fallu au préalable régler une série de dossiers comme le découplage complet du gestionnaire du réseau de gaz et d’électricité Resa à Nethys. Enodia a également dû désigner un administrateur PTB au sein de Finanpart.

Lire également

Publicité
Publicité