Valérie De Bue met Publifin en demeure

La ministre wallonne des Pouvoirs locaux Valérie De Bue ©Photo News

La ministre wallonne des Pouvoirs locaux Valérie De Bue (MR) va envoyer au sein de l'intercommunale Publifin un délégué spécial de façon à garder un oeil sur ce qui se passe au sein du groupe, preuve de la rupture de confiance suite au rapport falsifié transmis par l'intercommunale au gouvernement.

La ministre wallonne des Pouvoirs locaux Valérie De Bue (MR) sort l’artillerie lourde contre l’intercommunale liégeoise Publifin. Elle a envoyé un courrier à ses dirigeants en les mettant en demeure de faire la lumière sur la falsification du deuxième rapport trimestriel sur la mise en œuvre des recommandations de la Commission Publifin.

Elle leur indique qu’elle réservera toute suite utile si des responsabilités ont été identifiées, ce qui pourrait ouvrir la voie à des actions judiciaires contre les responsables de la falsification. Elle estime que les dirigeants de Publifin traînent les pieds pour appliquer les recommandations essentielles de la Commission.

Par conséquent, elle proposera au Gouvernement wallon la désignation d’un délégué spécial pour accompagner le conseil d’administration de Publifin dans l’exécution des décisions. Elle donne un mois au conseil d’administration de l’intercommunale pour lui adresser les décisions et orientations sur le périmètre d’activité de sa filiale Nethys, le projet, le management ainsi que sur les rémunérations des cadres dirigeants et les remboursements.

Un peu moins d'une heure après cette annonce, on a appris que le président du groupe Paul-Emile Mottard (PS), sur la sellette, avait démissionné de son poste de président de Publifin lors du conseil d'administration d'urgence qui s'est tenu ce vendredi après-midi. 


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content