interview

Kazakhgate: Goffin juste témoin de "l'accident"

©Capture d'écran Bel RTL

Philippe Goffin (MR), président de la commission justice du parlement fédéral, était l'invité de Martin Buxant sur Bel RTL. Réforme de la justice et Kazakhgate au menu.

Le président de la commission justice du parlement fédéral va être entendu aujourd'hui par la police en tant que témoin du Kazakhgate, cette affaire dans laquelle Armand De Decker est soupçonné de trafic d'influences. Il avait alors introduit un amendement juridique qui a permis à un milliardaire belgo-kazakh de se racheter une virginité judiciaire.

En ce qui concerne la réforme de la justice, Philippe Goffin défend les propositions du ministre Koen Geens qui est aux manettes. "On a la volonté de clarifier les procédures" se défend-il face aux reproches de nouvelles mesures déshumanisantes.

Il est favorable aux peines incompressibles et présente le projet de réforme de la cour d'assise. "Par rapport à des procès lourds de terrorisme, est-ce que le citoyen est bien outillé, psychologiquement et juridiquement pour être le meilleur juge de la situation? Je ne crois pas. Par contre pour des crimes de sang, on considère que oui."

Regardez l'interview dans son intégralité

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés