"La Hongrie fait honte à l'Europe"

©IMAGEGLOBE

Ce vendredi, Jacques Attali est l'invité de Martin Buxant (L'Echo) sur les ondes de Bel RTL. L'ancien conseiller de François Mitterrand est présent à Bruxelles pour le lancement d'une exposition monstre, fruit de la collaboration entre les Beaux Arts et le Louvre, "2050, une brève histoire du futur".

Pour Jacques Attali, la question de la sortie de la Grèce de la zone euro n'est pas d'actualité. Selon lui, c'est la Hongrie qui doit être mise à l'écart de l'Union européenne. Pour affirmer cela, le parrain de l'exposition "2050, une brèce histoire du futur" ne se base pas sur des critères macro-économiques mais bien sur des critères moraux.

La question de la migration était au centre du dernier ouvrage de Jacques Attali. Loin de sortir les violons et de crier à la tragédie, le conseiller d'Etat parle plutôt d' une "bonne nouvelle" pour l'Europe.

Auteur d'une soixantaine d'ouvrages, Jacques Attali est à Bruxelles pour le lancement de l'exposition basée sur son livre "Une brève histoire de l'avenir". Parrain de l'exposition, il a tenu à y apporter une touche d'optimisme.

     

Découvrez l'interview de Jacques Attali dans son intégralité:

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect