interview

"Les casseurs seront condamnés. C'est ma priorité!"

©Photo News

Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, affirme que les casseurs qui ont causé des dommages et blessés des policiers samedi soir ne resteront pas impunis. Pour l'heure, la police passe au crible les 170 caméras de la ville ainsi que de nombreuses bandes enregistrées par des caméras privées.

Au lendemain des émeutes à Bruxelles qui se sont soldées par une vingtaine de blessés et de nombreux dégâts, Philippe Close, Bourgmestre de Bruxelles, dénonce toute polémique liée à l'intervention policière et défend ses hommes. Certains dénoncent le temps d'intervention trop lent ou pointent les blocs de béton qui auraient ralenti les forces de l'ordre. 

"La police a fait son job. Il est dommage d'entrer directement dans une telle polémique. Je soutiens mes hommes car ils ont fait leur boulot; un boulot qui n'est pas simple avec des décisions prises à la seconde. Mon premier boulot est de les soutenir", lance-t-il au micro de Bel RTL.

©BELGA

Certes il reconnaît que depuis les attentats du 22 mars 2016, les effectifs policiers n'ont pas été augmentés.  "Je suis toujours demandeur pour qu'on renforce la police. La sécurité est la priorité de nos effectifs." Il ajoute que chaque jour, les policiers sur le terrain prennent des risques pour "le bien-être de la population, pour rétablir l'ordre."

Des interrogations s'élèvent aussi depuis samedi sur le peu d'arrestations effectuées (une seule, et la personne a été relâchée). Philippe Close affirme que des arrestations, il y aura.  "Que les citoyens se rassurent, les arrestations auront lieu. Nous avons une collaboration parfaite avec le parquet. Des personnes seront condamnées. C'est ma priorité!"

Outre les 170 caméras situées dans le Pentagone, la police bénéficie aussi, grâce à un appel à l'aide lancé, des nombreuses caméras privées. Des bandes sont en cours d'analyse.

Quoi qu'il en soit, à la veille du prochain Mondial, Philippe Close veut que Bruxelles garde sa tradition de célébrations de supporters en cas de victoire. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content