"Les faits de discrimination envers les muslmans explosent"

©Photo News

Le directeur d'Unia, le centre pour l'égalité des chances, Patrick Charlier, était l'invité de Martin Buxant (L'Echo) sur les ondes de Bel RTL. Il a passé en revue les chiffres de 2015 en matière de faits de discrimination. Une année qui a vu les cas en matière de discrimination envers les musulmans se sont amplifiés.

Entre 2010-2015, les discriminations liées aux convictions religieuses et philosophiques ont littéralement explosé: +75% sur la période. Et plus de 9 dossiers sur 10 concernent l'islam ou les musulmans.

Les signalements liés à l'antisémitisme sont en revanche en nette diminution en 2015. La raison est simple, comme l'explique Patrick Charlier.

Alors que risquent les auteurs d'actes discriminatoire? Moins d'un pourcent des dossiers traités par Unia sont poursuivis en Justice. Mais la solution "extra-judiciaire" est privilégiée par le centre pour l'égalité des chances.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés