interview

"Nous proposons une avance de 20.000 euros pour les victimes de terrorisme"

©BELGA

Statut des victimes du terrorisme, implantation de DéFi en Wallonie, laïcité et relations commerciales avec l'Arabie Saoudite, Olivier Maingain a répondu vendredi matin aux questions de Martin Buxant (L'Echo) sur Bel RTL.

Olivier Maingain, le président du parti DéFi, va continuer à miser sur la Wallonie. "Par rapport à tout ce qu'on découvre dans la gestion publique wallonne, si on ne veut pas avoir un vote de sanction en allant vers les extrêmes, et singulièrement le PTB, il y a un parti crédible qui a fait ses preuves dans les gestion publique avec honnêteté, probité, sincérité et constance, c'est nous." Il estime toutefois qu'il y a un travail de communication à mettre en place, pour faire connaître davantage le parti, mais il se dit confiant pour l'avenir.

Il revient également sur son projet de loi concernant le statut des victimes du terrorisme:

1. Il regrette qu'il n'y ait pas de système d'avance financière pour les victimes pour faire face à tous les frais médicaux et complémentaires. "Nous proposons une avance systématique de 20.000 euros minimum majorée de 10.000 euros par an aussi longtemps qu'il n'y a pas eu une indemnisation complète."

2. Il souhaite qu'il n'y ait pas de distinction entre Belges et non Belges parmi les victimes.

Olivier Maigain rappelle sa position vis-à-vis du voile: "Je suis contre le port du voile dans certaines fonctions publiques, car on est tenu par le principe de laïcité qu'il faudrait inscrire dans la Constitution."

Enfin, il estime qu'il n'est pas normal que  la FN Herstal, entreprise publique wallonne, réalise une grande partie de son chiffre d'affaires en Arabie Saoudite. "Si on considère que l'Arabie Saoudite n'est pas un bon allié pour l'Europe et on ne s'empresse pas d'aller à acheter Ryad à chaque fois qu'il y a des intérêts financiers, militaires, etc. On marque un peu de distance et on arrête d'avoir un certain nombre de relations économiques préjudiciables aux intérêts de la population."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés