interview

"Si je devais régler tous les problèmes des socialistes, ce serait un temps plein"

©Photo News

Alexander De Croo (Open VLD) affirme ne pas comprendre le retrait de la majorité à Bruxelles des socialistes flamands.

Alors que le sp.a a décidé de quitter la majorité à Bruxelles-Ville, l'Open VLD est resté à bord. Alexander De Croo, vice-premier ministre libéral flamand s'en explique au micro de Martin Buxant sur Bel RTL. "Nous ne voulions pas qu'Yvan Mayeur devienne échevin. Après ce qui s'est passé, on ne pouvait pas accepter cela et il n'est plus échevin". Il ajoute toutefois ne pas comprendre le pas de côté des socialistes flamands. "Mais si je devais régler tous les problèmes des socialistes, ce serait un temps plein et je suis ministre avec d'autres compétences."

Alexander De Croo présente en effet le nouveau système, nommé "Be-Alerte". Son objectif: permettre à un gestionnaire de crise de prévenir la population. "Ce système sera utilisé par un bourgmestre ou autre en moment de crise, comme lors par exemple d'un accident chimique." Par SMS, ces personnes pourront prévenir toutes les personnes de la zone d'évacuer ou de rester chez elles." Ces personnes seront identifiées via leur GSM et l'antenne à laquelle ils sont reliés. 

Ce système, développé en collaboration avec les opérateurs télécoms, a selon Alexander De Croo coûté quelques millions d'euros.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content