Atos s'offre Bull pour être n°1 du cloud

Le remaniement du paysage technologique français se poursuit avec l’émergence d’un pôle "cloud", via le rachat de Bull par son compatriote Atos.