La séparation bancaire encore reportée

Les services du commissaire Barnier reconnaissent que le texte ne sera pas prêt pour novembre. Au parlement, les échéances électorales rendront tout vote impossible d’ici mai.