Publicité
Publicité
Publicité

C'est la fin du Kazakhgate en Belgique

La Cour de cassation a prononcé un non-lieu à l'encontre de l'avocat général Jean-François Godbille et de la princesse Léa de Belgique. C'est donc la fin - attendue - du volet belge du Kazakhgate. Il se poursuit en France, où l'ex-agent de la Sûreté de l'Etat, Nicolas Ullens de Schooten, a été longuement auditionné.