Les 5 actions préférées d'Erik Joly

©rv

Erik Joly, chef economiste chez ABN Amro Private Banking, avance ses cinq actions du moment.

Ahold Delhaize

Avec un chiffre d’affaires et un bénéfice d’exploitation de respectivement 63 et 2 milliards d’euros, le groupe franco-néerlandais Ahold Delhaize est un acteur important du secteur de la grande distribution. Le groupe emploie 375.000 personnes dans le monde et exploite 6.500 magasins. Plus de 60% du chiffre d’affaires est réalisé aux Etats-Unis. La reprise de Whole Foods par Amazon (qui modifie la répartition entre le commerce en ligne et traditionnel des denrées alimentaires) pousse Ahold Delhaize à accélérer le déploiement de ses services de supermarché en ligne. Le cours de l’action reflète un scénario apocalyptique, peu réaliste.

Allergan

Les résultats décevants d’un médicament du pipeline et le fait que le groupe n’ait pas réussi à prolonger le brevet du Restasis, expliquent la récente baisse du cours de Bourse. Malgré tout, Allergan a réalisé près de deux tiers de son chiffre d’affaires dans le segment du luxe. Contrairement aux produits pharmaceutiques classiques, le Botox et les autres produits destinés à la chirurgie plastique ne sont pas soumis à une forte pression sur les prix. Pour les cinq prochaines années, nous nous basons sur une hausse des bénéfices de 10%. Avec un ratio moyen cours/bénéfice de 12,5, Allergan est clairement meilleur marché que ses concurrents.

©Mediafin

Wells Fargo

Wells Fargo est la troisième banque américaine. Cette institution financière s’appuie sur des revenus stables, qui reposent sur trois domaines d’activités: crédits hypothécaires, corporate banking et gestion patrimoniale. Wells Fargo a toujours été rentable, y compris pendant la récente crise financière. Le groupe affiche les coûts de financement les plus bas parmi les grandes banques américaines. La qualité du portefeuille de crédit est excellente. La banque réalise 100% du chiffre d’affaires sur son marché domestique, les Etats-Unis, et pourrait tirer profit de la réduction attendue de l’impôt sur les sociétés.

Siemens

La société allemande Siemens est un groupe diversifié qui se concentre sur l’électrification, la numérisation et l’automatisation. Ses activités sont réparties sur huit segments, dont le département "Power & Gas", le principal contributeur au chiffre d’affaires (20% en 2016). Le groupe tente de limiter l’impact des fluctuations cycliques en optimisant en permanence son portefeuille d’activités et en continuant à mettre l’accent sur la réduction des coûts. Pour les cinq prochaines années, nous nous attendons à un rendement moyen sur capitaux investis de 15,4%, ce qui est clairement supérieur à ses coûts de financement de 7,7%.

Arcelor Mittal

Arcelor Mittal est un groupe sidérurgique diversifié. Sa gamme de produits comprend des aciers laminés à froid, électro-galvanisés et revêtus, des barres en acier de qualité spéciale et du fil d’acier. L’entreprise dispose de sites de production partout dans le monde. Dans notre scénario, nous nous sommes basés sur une relance modérée de l’économie mondiale. Arcelor Mittal s’inscrit parfaitement dans cette tendance. L’action se négocie aujourd’hui un peu plus de huit fois le bénéfice estimé. Nous évaluons sa valeur intrinsèque à 33 euros.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content