Les 5 actions préférées de David Ross

©rv

David Ross est gestionnaire de fonds à la Financière de l'Echiquier.

Amazon

Ces quinze dernières années, les ventes annuelles d’Amazon ont cru de 5 à 232 milliards de dollars, une croissance qui ne devrait pas s’interrompre de sitôt. Sa division dédiée aux services cloud, AWS, délivre déjà 36 milliards de dollars par an et croît à un rythme supérieur à 30% tout en enregistrant des marges bénéficiaires élevées. Les nouveaux outils de machine learning développés lui permettront de conserver sa position de leader des services de cloud public, un secteur qui n’en est qu’à ses balbutiements et dont le marché est en croissance constante.

Microsoft

Microsoft a connu neuf trimestres consécutifs de croissance à deux chiffres de ses résultats et cela devrait durer. Comblant rapidement le retard pris sur le cloud computing d’Amazon, la solution Azure de Microsoft est à la pointe en matière de cloud hybride, destiné à une clientèle soucieuse de sécurité, institutions financières et gouvernements. Autre signe tangible du leadership de Microsoft, la signature en octobre dernier d’un contrat de cloud computing avec le département américain de la défense, pour 10 milliards de dollars.

Alibaba

Les objectifs de croissance de la plus grande société de vente en ligne du monde sont ambitieux. Détenant déjà 50% des parts du marché chinois du e-commerce, Alibaba souhaite pouvoir servir plus d’un milliard de clients chinois d’ici cinq ans et plus de deux milliards de clients dans le monde d’ici 2036. Devenue la plus grande entreprise de cloud computing de Chine, l’entreprise est aussi la quatrième plus importante du monde, grâce à son développement soutenu et axé sur l’innovation, de l’intelligence artificielle au machine learning.

YUM China

©REUTERS

Avec 8.900 restaurants dans 1.300 villes, YUM China est le groupe de restauration le plus important de Chine. Composé des marques KFC, Pizza Hut, Little Sheep, East Dawning, Taco Bell, il sert plus de 2 milliards de clients par an. Les ouvertures de magasins s’accélèrent, la croissance des ventes ayant été ininterrompue sur 11 trimestres consécutifs. Leader de la livraison de repas, avec une croissance à deux chiffres, et innovant, YUM China ressort parmi les meilleures valeurs, d’autant que l’apaisement des tensions commerciales avec les États-Unis devrait favoriser l’économie et la consommation chinoises.

Grupo Financiero Banorte

Si l’économie mexicaine a sous-performé, la récente ratification de l’USMCA entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, remplaçant le traité de libre-échange Alena, devrait, lui, être bénéfique. L’adoption d’un plan de dépenses publiques pour la construction d’infrastructures devrait également contribuer à stimuler la croissance. Avec un P/E de 8,3, un ROE de 19,5% et un rendement du dividende supérieur à 5%, Grupo Financiero Banorte , l’une des principales banques de Mexico, est une opportunité peu onéreuse pour investir dans une économie en voie d’amélioration.

Lire également

Publicité
Publicité