Les 5 actions préférées de Dirk Peeters

©doc

Dirk Peeters est analyste financier chez Leleux Associated Brokers. Ses cinq actions préférées sont Aedifica, Kinepolis, LVMH, Ubisoft et Air Liquide.

1/ Aedifica

Aedifica  est convaincu qu’au final, il faut choisir entre "manger et être mangé". Cette phrase résume bien la stratégie du groupe et explique son offre assez élevée sur la société finlandaise Hoivatilat. En tant qu’acteur 100% investi dans l’immobilier de soins et les centres de petite enfance, Aedifica confirme son statut de société en croissance dans un secteur attrayant, avec des rendements locatifs toujours intéressants. De plus, l’entreprise vient d’engranger des capitaux frais suite à l’émission de 206 millions d’euros de nouvelles actions. L’impact de la crise du coronavirus devrait, par ailleurs, rester limité.

2/ Kinepolis

Kinepolis  a été touché de plein fouet par la crise du Covid-19. Par conséquent, 2020 devrait être une année perdue pour le groupe. Nous n’excluons pas que plusieurs concurrents déposent le bilan, ce qui en soi n’est pas négatif pour Kinepolis. Les salles devraient rouvrir leurs portes le 26 mai dans le sud de l’Espagne (max. 1/3 de leur capacité) et le 1er juin, les cinémas devraient redémarrer aux Pays-Bas (max. 30 clients par séance) pour rouvrir complètement à partir du 1er juillet (max 100 clients par séance). Dans la nouvelle normalité, l’entreprise devra apprendre à vivre avec un taux d’occupation réduit. De plus, il faudra attendre les grands distributeurs de films pour diffuser les blockbusters dont le lancement a été différé. Après la forte baisse du cours, nous estimons que l’action Kinepolis est intéressante à l’achat.

3/ LVMH

LVMH  est le leader mondial de la haute couture et de la maroquinerie de luxe, du Champagne et des boissons alcoolisées, ainsi que de la distribution sélective de parfums et de produits cosmétiques. LVMH récolte les fruits de décisions stratégiques judicieuses: polarisation dans le segment haut de gamme, marques, achat au lieu de création de filiales, innovation, stratégie digitale maîtrisée, en combinaison avec une stricte discipline financière. Les ratings sont positifs (A+/A1) et les marges restent élevées.

4/ Ubisoft

Les principales activités d’Ubisoft  se concentrent sur la production, la publication et la distribution de jeux vidéo pour consoles, PC, smartphones et tablettes, sous forme physique et numérique. Le portefeuille de jeux comprend, entre autres, Rainbow Six (R6) Siege, Space Junkies, The crew 2, Assassin’s Creed Odyssey et Ghost record wildlands. L’explosion de la crise du coronavirus a donné un coup de pouce important aux "loisirs à domicile", ce qui devrait se traduire par une forte hausse du nombre d’utilisateurs uniques actifs. Après le sévère avertissement sur résultats d’octobre 2019, nous voyons aujourd’hui les premiers signes de reprise.

5/ Air Liquide

Air Liquide  produit et commercialise des gaz industriels et médicaux dans le monde entier, comme l’azote liquide, l’argon, le dioxyde de carbone et l’oxygène. L’entreprise produit aussi du matériel de soudure, de plongée, et de l’équipement technico-médical. Air Liquide peut se targuer d’un palmarès impressionnant. Au cours des 30 dernières années, son chiffre d’affaires a augmenté de 5,6% par an en moyenne, le cash flow de 6,5% par an, le bénéfice par action de 6,7% par an, et le dividende de 8,7% par an. L’action fait partie de la catégorie des "Dividend Aristocrats" (au cours des dix dernières années, le dividende a chaque année été maintenu ou augmenté).

Lire également

Publicité
Publicité