Les 5 actions préférées de Geert Campaert

Geert Campaert s'occupe de la gestion d'actifs au sein de la banque privée Dierickx Leys. ©rv

Geert Campaert est gestionnaire chez Dierickx Leys Private Bank. Il a jeté son dévolu sur deux valeurs technologiques et trois actifs plutôt défensifs.

Cette année, le Covid-19 a eu un impact significatif sur des pans importants de l’économie (tourisme, divertissement, vente au détail...) et les bénéfices des entreprises de ces secteurs sont donc sous pression. Il est impossible de savoir combien de temps le virus sera encore parmi nous, nous restons donc à l’écart des secteurs affectés par la situation actuelle et nous cherchons des entreprises qui, au contraire, peuvent en profiter. Nous les avons complétées par quelques sociétés défensives qui devraient être capables de traverser sans trop de difficulté une longue période d’incertitude.

Check Point Software

Check Point Software est spécialisée dans la sécurisation des infrastructures IT des entreprises. Cette année, ce secteur en croissance a reçu un coup de pouce supplémentaire grâce au recours intense au télétravail. L’entreprise affiche un bilan solide avec près de 4 milliards de dollars de liquidités, ce qui lui permet de réaliser de nouvelles acquisitions et de racheter régulièrement ses propres actions. À 19 fois les bénéfices attendus pour 2020, nous trouvons cette action intéressante étant donné ses bonnes perspectives de croissance à long terme.

Prosus

La valeur intrinsèque du holding Prosus , coté sur Euronext Amsterdam, se compose à 90% d’actions de l’entreprise chinoise Tencent. Tencent est un des principaux acteurs du monde de la technologie chinoise et détient une forte position dans le domaine du gaming, un marché en pleine croissance boosté par le confinement et qui permet à Tencent d’afficher de beaux chiffres de croissance. Aux côtés du gaming, Tencent possède WeChat, une app très populaire (plus de 1 milliard d’utilisateurs) utilisée en Chine pour toute une gamme de services (paiements, réservations, rencontres, jeux...). Prosus se négocie aujourd’hui avec une décote de plus de 30% par rapport à sa valeur intrinsèque, ce que nous considérons comme exagéré. L’entreprise partage cet avis, car elle a récemment annoncé un programme de rachat d’actions de 5 milliards de dollars, ce qui devrait faire augmenter sa valeur intrinsèque.

Newmont

Newmont est la plus grande société minière aurifère au monde. Elle détient un portefeuille très diversifié de mines d’or et jouit d’une excellente réputation sur le plan de l’ESG. En réaction à la pandémie, la plupart des banques centrales ont sensiblement élargi leurs programmes de rachats d’obligations. La planche à billets fonctionne à plein régime et nous pensons que ce phénomène n’est pas près de s’arrêter. Cet argent supplémentaire pousse vers le haut les prix de différents actifs, dont l’or. Nous pouvons miser sur cette tendance en achetant une entreprise de mines d’or bien gérée, vu que la hausse du cours du métal jaune fait sensiblement augmenter sa marge bénéficiaire. Nous l’avons déjà constaté chez Newmont au cours du dernier trimestre, où le bénéfice et le cash flow ont plus que doublé par rapport à l’année précédente. Nous nous attendons également à une nouvelle hausse des bénéfices au cours des années à venir.

Berkshire Hathaway

Berkshire Hathaway est le véhicule d’investissement du gourou américain Warren Buffett. Le conglomérat comprend un important portefeuille d’actions et une série d’entreprises de qualité de différents secteurs qui produisent régulièrement d’importants cash flows. Ces dernières années cependant, l’action s’est moins bien comportée étant donné que Buffett a laissé sa montagne de cash atteindre la somme astronomique de 140 milliards de dollars par manque d’investissements, mais aussi par des rachats très limités d’actions propres. Au cours du dernier trimestre, il a cependant changé son fusil d’épaule. Nous pensons que Buffett rachètera désormais ses propres actions de manière plus systématique, ce qui devrait soutenir le cours et augmenter la valeur intrinsèque de l’action. Nous considérons Berkshire Hathaway comme une action super défensive, adaptée aux turbulences que nous traversons actuellement.

Cofinimmo

Cette SIR (Société Immobilière Règlementée) est en train de réussir la transition de son portefeuille de bureaux vers l’immobilier de soins. Ce secteur garantit des revenus stables qui permettent à Cofinimmo de distribuer de beaux dividendes, ce qui est intéressant en cette période de taux bas ou négatifs. À son cours actuel, l’action se négocie avec une prime de 25% par rapport à sa valeur intrinsèque, ce qui est nettement inférieur à la plupart des actions immobilières comparables. Son portefeuille est également sur le point de dépasser le seuil de 60% d’immobilier de soins, ce qui devrait permettre aux actionnaires de bénéficier du taux de précompte réduit de 15% (au lieu de 30% actuellement). Nous pensons que lorsque ce cap sera franchi, le rating de l’action sera revu à la hausse.

Fonds

  • Optez pour un fonds adapté au beau comme au mauvais temps
  • Les fonds préférés de Riet Vijgen (Leo Stevens & Cie)
  • "Chaque crise apporte son lot d’opportunités." Interview avec Corinne Lamesch, présidente de l’ALFI

Le supplément Fonds, ce mercredi 18/11, gratuit avec L'Echo.

Lire également

Publicité
Publicité